taximoto

Loi sur le droit de stationnement pour Taxi Moto

stationnement taxi moto

Propriétaire de moto taxi ou futur moto-pro, découvrez ce que vous devez savoir sur votre droit de stationnement en tant qu’acteur potentiel dans le transport urbain. En effet, vous devez fournir des services rapides et sécuritaires pour le transfert des personnes vers les gares ou les aéroports parisiens. De plus, vous devez respecter la réglementation locale pour assurer une expérience client optimale et éviter les sanctions et les amendes. Contrairement aux chauffeurs de taxis classiques et de VTC, vous ne disposez pas de station spéciale pour la quête des clients. Comment ces derniers peuvent-ils alors vous chercher et comment devez-vous les attendre et les prendre en charge ?

Ce que dit la loi sur le stationnement des motos pros

Selon le Code des transports, les passagers ne peuvent pas héler un taxi moto sur la route ou dans une file d’attente. Ce mode de transport respecte des règles différentes aux taxis traditionnels et les conducteurs doivent chercher leurs clients suite à une réservation par téléphone ou en ligne.

En outre, ils ont le droit d’un arrêt temporaire aux abords d’une gare, d’un aéroport ou tout autre point de départ pour prendre en charge une personne qui a déjà réservé. Cela reste également vrai pour les endroits de livraison dans la destination souhaitée, mais cela doit se faire rapidement. De même, les chauffeurs peuvent proposer des services de mise à disposition dans la limite des horaires convenus avec le client.

En dehors des zones susmentionnées, les pilotes doivent bien évidemment respecter les règles de stationnement établies par le Code de la route. Cela signifie qu’ils ne doivent pas s’arrêter dans des endroits interdits, sur les trottoirs ni dans les voies publiques. De même, ils ne doivent pas perturber la circulation ni la conduite des autres véhicules.

Les sanctions possibles

En tant que pilote professionnel d’une moto taxi à Paris, restez informé sur la réglementation spécifique à la ville dans laquelle vous circulez. En effet, les règles de stationnement des deux roues peuvent varier d’un département à un autre. Par conséquent, le respect de ces règles peut vous éviter des agréments inutiles et des amendes financières.

Justement, les sanctions seront sévères si vous vous arrêtez pour longtemps afin de chercher des clients ou que vous bloquez la circulation. Vous risquez de payer une amende qui peut s’élever jusqu’à 15 000 euros avec l’éventuelle confiscation de la moto. Dans certaines situations, la suspension de votre permis de conduire et de votre carte professionnelle pour une période de cinq ans est possible.

L’importance de fournir des services transparents

Chauffeurs ou futurs conducteurs de taxis motos, veillez à proposer à vos clients des services de transport fiables et sûrs. Communiquez clairement vos modalités de réservation, que cela soit par téléphone, via une application mobile ou via Internet. De même, indiquez vos lieux de stationnement autorisés et les moments d’attente lors des services de mise à disposition.

Soyez également ponctuel afin d’éviter les retards et les arrêts inutiles aux abords des points de départ. Cela permet ainsi aux passagers d’être à l’heure aux destinations souhaitées, les aéroports et les gares parisiennes. De plus, cela optimise leur expérience en traversant la capitale parisienne en taxi moto.

En effet, vous devez aussi afficher vos tarifs sur votre site Web afin de renforcer la confiance de votre clientèle et d’empêcher les mauvaises surprises. Cela donne l’avantage de savoir au préalable les montants à payer dès la réservation de la course. D’ailleurs, selon la loi en vigueur, les coûts appliqués par les motos taxis sont libres, ce qui vous permet de fixer votre propre barème.

Réserver pour éviter le stationnement prolongé

Réserver un taxi moto à Paris est une opération facile et rapide sur simple appel téléphonique. Les entreprises qui proposent ce mode de transport en deux roues sont souvent disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les passagers doivent juste appeler au numéro dédié et préciser l’heure et la date du transfert ainsi que le point de départ et la destination. Ils bénéficient d’une tarification claire et transparente qui peut être fixe au forfaitaire. En outre, cela est également possible via des applications simples et pratiques à télécharger sur les Smartphones. De même, plusieurs sociétés de taxi moto permettent aux clients de réserver directement en ligne. Ces derniers remplissent un court formulaire et fournissent les détails nécessaires sur le trajet. Puis, ils suivent les étapes pour confirmer leur réservation et connaître le montant à payer.

Back to list