taximoto

Exigences Taxi Moto pour les transferts Aéroports

transfert taxi moto

Pour assurer des trajets rapides et confortables à la fois, un chauffeur de taxi moto ou de taxi scooter doit avoir le véhicule et les équipements requis. Ceci est en fonction de la réglementation en vigueur, mais encore des attentes des passagers.

Par exemple, pour un transfert vers l’aéroport d’Orly ou de Roissy CDG ou vers une gare parisienne, la sécurité et le confort doivent être au rendez-vous. Cela est également vrai pour le stockage du bagage en cas de besoin.

Alors, quelles sont les caractéristiques du véhicule utilisé pour le transport en deux roues ? Et comment bien l’équiper pour une expérience client optimale ?

Les conditions de la moto

Que vous optez pour un scooter classique ou pour un modèle premium, vous devez respecter le Code des transports. La moto doit être convenable pour garantir un déplacement fluide, sans risque sur la sécurité des clients. Choisissez un véhicule neuf avec un moteur puissant qui vous aide à dévier les embouteillages en toute facilité.

Ensuite, misez sur la performance technique et assurez l’entretien régulier de votre moto afin de le garder en meilleur état de fonctionnement. D’ailleurs, vous devez avoir votre attestation de maintenance en cours de validité toujours avec vous. Ce document est requis pendant les contrôles de sécurité par les autorités compétentes.

En outre, voici quelques options que vous devez également considérer avant d’acheter votre moto taxi :

  • Siège spacieux, rembourré et chauffant
  • Dossier confortable avec accoudoirs
  • Ajustement arrière facile
  • Porte-bagage volumineux ou valises latérales robustes

Choisir une moto qui répond à ces caractéristiques vous permet d’offrir un service sûr et de gagner la satisfaction de votre clientèle

Les équipements requis à bord

Les entreprises de moto taxi, ce mode de transport rapide et pratique, doivent avoir des véhicules bien équipés. Des outils sont indispensables pour la sécurité et le bien-être des passagers pendant le trajet. Rappelons-nous que ces prestataires de services assurent le transfert des personnes et de leur bagage, le jour comme la nuit, pour de courtes et longues distances.

  • Casque homologué : Ceci est l’équipement le plus fondamental dans un taxi moto pour protéger le chauffeur et le passager en cas d’accident. Pour cela, il doit être certifié en conformité avec les normes en vigueur, ajustable avec une visière adaptée. De plus, il doit être propre et remplacé périodiquement pour garder une bonne hygiène.

En option, il peut être doté d’un dispositif Bluetooth (intercom moto) pour communiquer facilement avec le conducteur.

  • Gants en cuir pour moto : Ceci est en conformité avec la loi en vigueur, car ces gants doivent fournir la protection nécessaire contre le froid, la pluie, la neige et le vent. De plus, ils doivent être portés pendant l’hiver et l’été. Pour une hygiène irréprochable, ils doivent être changés 2 fois dans l’année.
  • Blouson et sur-pantalon : Pendant les mois froids de l’année, les jours ou nuits pluvieux, le port de ces équipements de protection avec doublure est indispensable. De plus, le blouson et le pantalon sont souvent étanches pour arriver au sec à une réunion d’affaires ou un rendez-vous professionnel important !
  • Gilet Airbag moto : Il offre une sécurité optimale en cas d’accident ou de choc grâce à son système gonflable. Léger et confortable, il est facile à utiliser, sans souci de limiter le mouvement du pilote ou du client durant le trajet.
  • Gilet réfléchissant pour le pilote : Ceci est un élément clé pour assurer la visibilité du conducteur, notamment la nuit. Cet équipement garantit que le taxi moto reste toujours apparent et minimise les risques d’accident. Conformément à la réglementation, le port de ce gilet est obligatoire.
  • Dispositif de communication : Un intercom moto intégré au casque permet au conducteur de donner des informations sur le trajet et de répondre aux questions du passager. Cela améliore l’expérience de ce dernier et contribue également à éviter les malentendus potentiels.
  • Équipements de premiers secours : Un taxi moto bien équipé doit être doté d’une trousse qui inclut des éléments essentiels tels que des pansements et des désinfectants. Cela permet de traiter rapidement les blessures mineures et de réagir efficacement en cas d’urgence.

Entreprise et futurs conducteurs de taxi moto, n’hésitez pas à investir dans le véhicule utilisé pour le transfert des personnes à travers Paris. De même, en ce qui concerne les équipements de protection, de communication et d’hygiène requis. Cela ne contribue pas à la sécurité de votre clientèle ainsi que la vôtre pendant l’exercice de votre métier. De même, cela vous permet d’offrir une expérience unique et confortable pour le transport dans les rues de la capitale.

Back to list